• b-cbd-11c.png

Lundi 18 juin, le texte transposant la directive sur le « secret des affaires » a été adopté en commission mixte paritaire. Opposé au texte lors de sa lecture au Sénat en raison des dangers qu’il représente pour les libertés publiques, notre groupe s’y est légitimement opposé, ce dont je suis pleinement solidaire.

Rendez-vous était pris salle Jacques Brel à Lalinde ce lundi 18 juin avec ma suppléante Annick Carot dans le cadre des rencontres intercommunales que j’organise régulièrement avec les élus depuis le début de mon mandat. A mes côtés, se trouvaient à la tribune les conseillers départementaux Marylise Marsat et Serge Mérillou, le Conseiller régional Christophe Cathus ainsi que le maire de Lalinde Christian Bourrier.

Alors que l’examen en séance du projet de loi du gouvernement pour un nouveau pacte ferroviaire s’est achevé dans la nuit vendredi 1er juin, la majorité du Sénat s’est prononcée mardi 5 juin en faveur du texte issu des débats en séance. Pour ma part, réservé sur le contenu du texte et en particulier sur les gages sociaux apportés aux syndicats réformistes, je n’ai eu d’autre choix que de m’opposer au texte final.