• b-cbd-11c.png

Alors que les ordonnances travail ont été présentées la semaine dernière en conseil des ministres, le mois de septembre, entre contestation sociale et opposition vive à plusieurs mesures annoncées, a pris des allures de premier test grandeur nature pour Emmanuel Macron et son gouvernement.

Toujours mobilisé en faveur des contrats aidés, dont la grande majorité d'entre eux est menacée de disparaître, je suis intervenu auprès du 1er ministre par courrier.

Suite aux récentes décisions prises pour juguler les effets indésirables de la nouvelle formule du Lévothyrox, j'ai souhaité à nouveau interpellé Madame la ministre de la santé sur le sujet.

Le sénateur est intervenu auprès du ministre de la cohésion du territoire  via une question écrite pour l'alerter sur les conséquences négatives de la baisse des APL, et en contrepartie, de la diminution  du montant des loyers que le gouvernement veut imposer.

J’ai participé le jeudi 21 septembre à la concertation locale organisée par la préfecture de la Dordogne dans le cadre de la conférence nationale des territoires. J’ai, à ce titre, co-animé avec Madame Dubois, députée de la Dordogne et le sous- préfet de Sarlat, une table ronde sur le thème des fractures territoriales.