• b-cbd-11c.png

J’étais aux côtés de Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur lors de la visite qu’il a effectuée en Dordogne vendredi 3 février dernier, et plus précisément du centre d’entrainement de la gendarmerie à Saint-Astier.

Le vendredi 27 et le samedi 28 janvier, dans la cadre des activités de la section truffes, oléiculture et cultures traditionnelles, une délégation de sénatrices et de sénateurs ont effectué un déplacement en Dordogne et dans le Lot à l’invitation de Claude Bérit-Débat et de Gérard Miquel.

Nouvelle obstruction à la discussion de ce texte important en séance publique au Sénat, la droite sénatoriale a fait adopter, mercredi, une motion d’irrecevabilité à l’encontre de cette proposition de loi qui vise à imposer un devoir de vigilance des multinationales vis-à-vis de leurs filiales et sous-traitants, notamment suite au drame du Rana Plaza au Bangladesh en 2013.

Le premier tour de notre primaire a livré son verdict, actant la qualification pour le second tour de Manuel Valls. Face au scepticisme de ceux qui croyaient la partie perdue d’avance, nous nous réjouissons de ce résultat et le mesurons à sa juste valeur, conscients du chemin parcouru mais aussi de l’enjeu qui se dresse devant nous avant le second tour.

Retoquée en fin d’année dernière par le Conseil Constitutionnel, cette disposition, initialement introduite à l’initiative de notre majorité dans le cadre de la Loi Hamon sur la consommation en 2013, a été adoptée définitivement hier, mardi 17 janvier, à l’occasion de la Commission mixte paritaire convoquée pour son examen final, je m’en félicite pleinement.