Je n’ai pas manqué de faire part, par un courrier en date du 8 janvier, de mon étonnement au Directeur régional de la SNCF Mobilité Nouvelle Aquitaine au sujet de la visite organisée le 5 janvier dernier sur le site du technicentre de Périgueux.

Je lui ai fait part de ma surprise de voir que seul le député (Philippe Chassaing) avait été convié en tant parlementaire à cette rencontre in situ alors que d’autres élus se mobilisent depuis fort longtemps sur ce sujet particulièrement important pour l’emploi sur le bassin de l’agglomération périgourdine. Une visite plus large aurait été l’occasion d’échanger avec l’ensemble des personnes concernées par ce dossier afin de préparer au mieux les prochaines réunions de travail».