Après le renouvellement du Sénat du 28 septembre dernier, dans le cadre de la mise en place du nouveau Bureau, Claude Bérit-Débat a été désigné par le groupe socialiste du Sénat pour y occuper l’une des trois vice-présidences qui lui sont dévolues. Cette désignation constitue pour lui, bien sûr, une immense fierté et un véritable honneur et il tient donc à remercier l’ensemble des membres du groupe socialiste pour la confiance qu’ils viennent de lui témoigner. Elle représente également à ses yeux une reconnaissance du travail parlementaire effectué depuis 2008 au sein de la chambre haute et, plus particulièrement, de son implication sur les textes portés par le gouvernement en matière d’urbanisme et de logement depuis 2012, textes pour lesquels il avait été désigné rapporteur au nom de la commission des affaires économiques. Il y voit surtout la traduction de son engagement sénatorial au service de la Dordogne. C’est en tout cas avec cet état d’esprit et cette volonté qu’il continuera à exercer avec force et conviction son mandat, afin de promouvoir et défendre la ruralité, ainsi qu’il s’y est engagé devant les élus périgordins. Il entend, enfin, exercer ses nouvelles fonctions au sein des instances exécutives du Sénat avec combativité, solidarité et responsabilité, afin de contribuer efficacement à l’action politique de la chambre haute, dans un contexte social et économique difficile et dont il entend prendre toute la mesure afin d’agir au mieux, au service des Français.