Depuis plusieurs semaines déjà, notre pays traverse une grave crise agricole. Une partie non négligeable de nos éleveurs et de nos agriculteurs font face à un profond désespoir, provoqué par les conditions de vie toujours plus précaires auxquelles ils sont soumis.

Dans le contexte de malaise qui touche beaucoup de communes rurales, notamment en Dordogne, je tenais à faire un point aujourd’hui avec vous sur les multiples avancées obtenues au cours des dernières semaines, avancées qui témoignent de la volonté du gouvernement de trouver une issue favorable à cette situation.

A une très large majorité de 287 voix contre 33, nous avons adopté mardi, en séance publique au Sénat, dans le cadre de l’examen du Projet de loi de modernisation de notre système de santé, un amendement crucial qui sécurise la publicité consacrée à nos terroirs et à notre patrimoine viticole national.

Le 21 mai dernier, le Sénat a adopté en première lecture une proposition de loi visant à établir un fondement juridique au parrainage civil, pratique qui connaît ces dernières années un engouement croissant.  Je vous propose une explication du texte suivie de l’intégralité de la proposition du projet de loi.

PJL ratifiant l’ordonnance n°2014-1090 du 26 septembre 2014 relative à la mise en accessibilité des établissements recevant du public, des transports publics, des bâtiments d’habitation et de la voirie pour les personnes handicapées.