C’est en tant que Vice-président du Groupe d’études chasse et pêche du Sénat que j’ai non seulement présenté mais aussi défendu, lors de l’examen en séance publique du Projet de loi biodiversité la semaine dernière, un certain nombre d’amendements visant à graver dans le marbre législatif la reconnaissance du rôle positif de la chasse, pratique au coeur de l’identité de nos territoires ruraux, dans la préservation de la biodiversité. Je vous souhaite une bonne lecture.

Vous trouverez le lien vers mon courriel en cliquant: ICI

Je vous souhaite une bonne lecture.

Vendredi 13 novembre dernier, la France a été frappée au coeur. Quelques mois après une première série d’attentats meurtriers, notre pays a une nouvelle fois été victime d’attaques terroristes de la pire espèce. La barbarie sanguinaire des ennemis de notre démocratie s’est déchainée au coeur même de Paris, emportant la vie de 129 de nos concitoyens et faisant de nombreux blessés, dont certains sont encore entre la vie et la mort à l’heure qu’il est.

Lire la suite en cliquant sur ce lien.

 

Mercredi 14 octobre dernier, en Commission des lois au Sénat, la majorité de droite a fait voter une motion à l’encontre du Projet de loi constitutionnelle autorisant la ratification de la Charte européenne des langues régionales, examinée en séance publique le 27 octobre prochain. Une décision que je regrette profondément et qui pose une fin de non-recevoir décevante à l’initiative de notre groupe politique pour faire avancer la cause des langues minoritaires dans notre pays.

Depuis plusieurs semaines déjà, notre pays traverse une grave crise agricole. Une partie non négligeable de nos éleveurs et de nos agriculteurs font face à un profond désespoir, provoqué par les conditions de vie toujours plus précaires auxquelles ils sont soumis.

Dans le contexte de malaise qui touche beaucoup de communes rurales, notamment en Dordogne, je tenais à faire un point aujourd’hui avec vous sur les multiples avancées obtenues au cours des dernières semaines, avancées qui témoignent de la volonté du gouvernement de trouver une issue favorable à cette situation.

A une très large majorité de 287 voix contre 33, nous avons adopté mardi, en séance publique au Sénat, dans le cadre de l’examen du Projet de loi de modernisation de notre système de santé, un amendement crucial qui sécurise la publicité consacrée à nos terroirs et à notre patrimoine viticole national.

Le 21 mai dernier, le Sénat a adopté en première lecture une proposition de loi visant à établir un fondement juridique au parrainage civil, pratique qui connaît ces dernières années un engouement croissant.  Je vous propose une explication du texte suivie de l’intégralité de la proposition du projet de loi.

PJL ratifiant l’ordonnance n°2014-1090 du 26 septembre 2014 relative à la mise en accessibilité des établissements recevant du public, des transports publics, des bâtiments d’habitation et de la voirie pour les personnes handicapées.