Si la crise agricole a occupé le premier plan dans l’actualité au début de l’année, force est de constater que l’attention médiatique s’est déplacée depuis quelques semaines sur d’autres sujets. Pour autant, il serait trompeur d’en déduire que les difficultés du monde agricole sont derrière nous, bien au contraire.

Cliquez sur ce lien pour lire la suite de ce courriel.