Projet de loi sur un Etat au service d'une société de confiance

Le sénateur assiste à l'explication et au vote de ce texte instaurant des simplifications et le droit à l'erreur des usagers à l'égard des administrations.