Le Sénat a examiné, ce mercredi 4 février, une Proposition de résolution relative à la préservation des insectes pollinisateurs, de l'environnement et de la santé et à un moratoire sur les pesticides de la famille des néonicotinoïdes, peut-être plus communément connues comme la « PPR protection des abeilles ».

Claude Bérit-Débat se félicite de l’adoption, à l’unanimité de la gauche sénatoriale, du texte de loi relatif à l’Economie Sociale et Solidaire (ESS). Ce texte constitue en effet la reconnaissance longtemps attendue et légitime de ce secteur économique qui fait donc désormais partie intégrante de notre modèle de développement économique.

J’estime que, dans tout domaine, le principe de précaution doit primer. C’est pourquoi, par exemple, je me suis mobilisé lors de mon mandat contre les demandes de permis d’obtention d’exploration et d’exploitation des gaz de schistes, qui menaçaient notamment le Périgord Noir.