Claude Bérit-Débat a posé une question écrite au gouvernement en mai dernier sur le devenir de l'enseignement de l'Occitan dans le cadre de la réforme du collège. Il s'était fait le relais des inquiètudes quant à la présence des langues régionales au collège.