La filière du foie gras est repartie après avoir subi l’impact de l’épidémie de grippe aviaire qui avait touché notre département et le grand sud-ouest de la France, il y a maintenant un an. Le gouvernement s’était engagé à soutenir les professionnels tout en  décidant la mise en place nécessaire d’un vide sanitaire.