Comme chacune et chacun d’entre nous, c’est avec émotion et sidération que j’ai assisté en direct hier soir à l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris.

Je veux saluer le corps des sapeurs-pompiers qui a œuvré pendant plusieurs heures pour sauver ce qui pouvait l’être de ce patrimoine national exceptionnel reconnu à l’échelle européenne et mondiale. Un patrimoine qui a fait le trait d’union entre les événements marquants de notre histoire depuis le XII jusqu’à aujourd’hui et qu’il conviendra de restaurer.