C'est en tant que Co-Président de la section trufficulture que Claude Bérit-Débat a présidé mercredi dernier à la seconde réunion de la section trufficulture du Sénat, au cours de laquelle a été procédé à l'installation du bureau.

Mercredi 28 septembre, je présidais la 2ème réunion de la section trufficulture, oléiculture et cultures traditionnelles du Sénat au cours de laquelle nous avons procédé à l'installation du nouveau bureau. Un programme de travail a également été défini qui, outre des auditions régulières et des réunions thématiques, comprendra également deux déplacements dans les deux grandes régions productrices de truffe: le sud -est (Gard, Drôme Vaucluse) ainsi que le grand Périgord (Dordogne, Lot, Corrèze).

La seconde partie de cette réunion fut dédiée à l'audition de M. Jean-Charles Savignac, périgourdin, grand défenseur de la Tuber melanosporum, actuellement président du Groupement européen truffe et trufficulture et ancien président, durant de nombreuses années, de la Fédération française de la trufficulture. Monsieur Savignac a livré un exposé des plus clairs et circonstanciés sur la situation et les perspectives de la trufficulture en Europe, ainsi que la place de notre pays sur le marché européen de la truffe.