J'ai attiré l'attention de M. le Premier ministre dans le cadre d'une question écrite au gouvernement sur les inquiétudes suscitées dans le corps des sapeurs-pompiers par l'arrêt de la cour de justice de l'Union européenne du 21 février 2008 qui estime que la directive 2003/88/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 novembre 2003 concernant certains aspects de l'aménagement du temps de travail s'applique aux sapeurs-pompiers volontaires belges.

Le 31 mai dernier, j'avais interpellé le gouvernement sur la situation particulièrement difficile que subit la filière apicole et j'avais demandé au ministre de l'agriculture er de l'alimentation s'il avait prévu d'accorder une indemnisation significative aux apiculteurs de la Dordogne. La réponse que j'ai obtenue, malgré plusieurs informations apportées sur l'action du gouvernement ne le précise pas. Aussi, je reste le plus vigilant possible sur ce dossier urgent qui touche à la fois la qualité de notre environnement, la biodiversité et le devenir de toute une filière économique.

Projet de loi Egalim: le sénateur défend un amendement en faveur des agriculteurs au sujet des clauses contractuelles
[video style="light" poster="/ http://videos.senat.fr/senat/2018/06/encoder1_20180627204705_1_4976910_5099421.mp4 " height="780" autoplay="yes" volume="66"]

Alors que débutait mercredi soir au Sénat l’examen du projet de loi pour un nouveau pacte ferroviaire, Claude Bérit-Débat a reçu dans la journée, aux côtés de son collègue chef de file du texte pour le groupe socialiste, Olivier Jacquin, l’intersyndicale des cheminots pour un moment d’échange autour des enjeux restant en débat sur le texte de loi.