Cette année, j’ai présenté le 21 janvier mes vœux au centre socioculturel de Chancelade, commune qui m’est chère, devant 160 personnes, élus et amis. Ma suppléante, Annick Carot, souffrante, n’a pas pu être à mes côtés.