Dans le cadre de mon troisième tour de la Dordogne, j’ai organisé lundi 2 décembre une réunion d’information avec les élus de l’intercommunalité Isle Loue Vézère sur mon actualité parlementaire.

Etaient à mes côtés le Conseiller départemental et Président de la communauté de communes , la conseillère départementale Annie Sedan et le maire de Payzac, Jean-Michel Lamassiaude.

Avant de décliner l’ensemble des points forts de mon actualité devant au auditoire fort de 40 élus, j’ai tenu à ce que soit observée une minute de silence en hommage aux treize militaires tués dans le cadre de la force Barkhane au Mali.

Puis, j’ai abordé plusieurs thématiques : tout d’abord, mon action en faveur de l’agriculture dans le domaine du partage de l’eau, de la méthanisation agricole, de la viticulture et de la trufficulture, de la présence des services publics (désertification médicale et scolaire) et de la transition énergétique.

J’ai indiqué également mes préoccupations sur différents projets de loi en cours d’examen ou de réflexion : la réforme des retraites qui pourrait pénaliser les parcours professionnels marqués de longues périodes de chômage et ne prend pas en compte les demandes des retraités agricoles ; Le projet de loi Engagement et proximité, lequel s’il part d’une intention louable ne pourrait pas mettre les moyens nécessaires au sujet de la revalorisation des indemnités des élus. J’ai évoqué aussi la loi d'Orientation des Mobilités et le projet de loi Economie circulaire.

J’ai également appelé les participants à signer la pétition contre la privatisation de ADP dont le million de signatures vient d’être dépassé.

Enfin, parmi les questions que les élus m’ont posées, plusieurs ont concerné les difficultés que rencontrent les agriculteurs face aux distributeurs et aux transformateurs, en termes de rapport de force. Il a été rappelé également le sentiment d’abandon des territoires ruraux aujourd’hui par le gouvernement et sa majorité parlementaire.

Cette rencontre s’est achevée autour d’un buffet campagnard durant lequel j’ai eu l’occasion de poursuivre les échanges engagés avec élus.