C’est avec émotion que j’ai appris la disparition de l’ancien député de Dordogne René Dutin et Conseiller général. D’abord maire de Saint Estèphe, c’était un élu attaché à son territoire, et il y est toujours resté.

Je salue la force de conviction qui l’animait en faveur de la justice sociale et sa capacité, reconnue par toutes et tous, d’écoute auprès de ses concitoyens et son engagement naturel à venir en aide aux plus modestes. C’est donc une figure du Périgord Vert qui s’en va. J’adresse à ses proches et à sa famille mes sincères condoléances.