Je me suis exprimé ce matin 12 novembre lors de l'Assemblée générale des retraités agricoles de la Dordogne pour leur apporter à nouveau mon soutien à l'égard de leur revencation principale: l'augmentation de leur pension à 85% du SMIC.

J'ai rappelé l'action antérieure de Germinal Peiro sur ce dossier grâce à la loi qui porte son nom. J'ai fustigé l'artifice de procédure utilisé par le gouvernement pour faire échouer le vote de la PPL Chassaignes au Sénat qui prévoyait justement la revalorisation précitée à 85% du SMIC . J'ai rappelé aux députés de la majorité qui critiquaient l'action de François Hollande en la matière les avancées obtenues sous son quinquennat et je les ai invité à proposer eux mêmes une PPL s'ils souhaitaient vraiment soutenir les justes revendications des retraités agricoles. J'ai enfin regretté avoir été le seul sénateur du département à défendre la proposition de loi Chassaignes au Sénat. Et j'ai assuré de mon entier soutien le président et les membres de l'association de l'ADRA dans ce difficile combat.