Aux côtés de Madame la Préfète de la Dordogne, du député de la circonscription, de la présidente de la communauté de communes, des conseillères et conseillers départementaux, du maire et de l’ensemble du conseil municipal et de nombreuses associations d’anciens combattants, j’ai participé à l’inauguration de ce mémorial de la Résistance.

Dans mon intervention, je me suis félicité d’une part que cette manifestation ait lieu ce 27 mai, journée de la Résistance instaurée grâce à une proposition de loi du Sénat pour laquelle je m’étais impliqué et qui mettait à l’honneur les valeurs du Conseil national de la Résistance créé le 27 mai 1943. J’ai également félicité l’ensemble des collectivités ayant œuvré à la réalisation de ce projet qui trouve toute sa place dans cette commune de Saint Etienne de Puycorbier, haut lieu de la Résistance comme le furent de nombreuses autres communes de notre département.