Accompagné de Maître Lamazière, le bâtonnier de l’ordre des avocats de Périgueux Eric Barrateau m’a fait part de ses inquiétudes relatives aux principaux axes de la réforme « chantiers de la justice » : fusion des tribunaux d’instance au sein des tribunaux de grandes instances, éloignement entre citoyen et service public judiciaire notamment en milieu rural.

Je lui ai indiqué que je ferai remonter l’ensemble de ces éléments et défendrai une justice de proximité lors de l’examen du projet de loi en octobre prochain au Sénat.