Claude Bérit-Débat a participé à l’inauguration de l’avenue François Mitterrand qui s’est déroulée samedi 25 mai à Saint Aulaye...

... notamment en présence de Gilbert Mitterrand, de Monsieur Amat, secrétaire général de la préfecture, du maire Yannick Lagrenaudie, de la conseillère régionale Béatrice Gendreau, du conseiller général, Jean-Jacques Gendreau, et de David Dessaigne, conseiller municipal de Saint Aulaye. Dans son intervention, le sénateur a tout d’abord salué une inauguration qui repose sur des liens de proximité tissés entre l’ancien président de la République et Saint Aulaye puisque le chef d’Etat se rendait régulièrement sur la commune pour rendre visite à son ami Rémi Robin.
L’avenue François Mitterrand incarne aussi la proximité territoriale entre Jarnac la ville natale de l’ancien président et la Dordogne, puisque cette voie relie le Périgord à la Charente. Puis, le sénateur rappela le rôle décisif joué par François Mitterrand en faveur de la décentralisation. A l’heure, où nous débattons de l’acte III de la décentralisation, c’est lui, qui aux côtés de Pierre Mauroy et de Gaston Defferre, a lancé cette profonde modification institutionnelle pour permettre une plus grande proximité entre la décision politique et les citoyens, a-t-il indiqué.