• b-cbd-11c.png

Il y a quelques jours, les députés LREM mais aussi quelques MODEM, s’opposaient à l’allongement à 12 jours consécutifs du congé parental suite au décès d’un enfant, une proposition de loi émise par un député UDI.

Cette position a suscité légitimement une vague d’indignation. De façon grégaire, ces députés, guidés par une ministre en peine d’humanité, avaient alors choisi l’obéissance au gouvernement plutôt que la voie du cœur et de la raison. Devant le tollé général suscité par cette décision, le Président de la République a voulu éteindre l’incendie en demandant à sa propre majorité de faire preuve d’humanisme. Cela n’efface en rien la première intention de la ministre du travail de ne pas prendre en compte la douleur des parents exposés au décès de leur enfant et cela révèle le vrai visage de ce gouvernement et de sa majorité parlementaire empreint de cynisme et d’amateurisme.