• b-cbd-11c.png

Evitons un nouveau samedi noir

Je souhaite que la manifestation de samedi se passe dans le calme et ne soit pas marquée par des violences inacceptables. Le droit de manifester est un droit inaliénable, il ne doit pas être détourné par une minorité qui s’en prend à la République qui s’emploie à casser et qui souhaite le chaos.

Je condamne fermement toutes les menaces proférées et tous les actes de violences commis à l’encontre des élus, des journalistes, des fonctionnaires et des citoyens, tout comme les dégradations commises sur les commerces et les bâtiments publics.

Le mouvement des gilets jaunes citoyens ne doit pas se laisser déborder par des groupuscules violents qui desservent leurs revendications.

C’est par des manifestations pacifiques qu’échoueront d’une part les tentatives de récupération d’où qu’elles viennent et d’autre part la tentation de pourrissement du mouvement par le gouvernement.

Sur le fond, je souhaite que le Président de la République finisse par entendre les revendications portant sur le pouvoir d’achat et qu’il s’inspire des solutions portées par les parlementaires socialistes et qu’ il entende enfin les citoyens et les partis d’opposition responsables.