• b-cbd-11c.png

Je veux rendre hommage à Alain Paul Bonnet, dont j’ai appris la triste disparition mardi 7 février dernier.

Son décès nous affecte tous, et je tiens à adresser à sa famille mes condoléances les plus sincères, tout en l’assurant de mon soutien le plus amical.  Maire de Brantôme pendant trois décennies, conseiller général, conseiller régional, il fut également député de la 3ème circonscription de la Dordogne pendant plusieurs mandats. Alain Paul Bonnet aura marqué fortement de son empreinte notre département. Je souhaite à ce titre saluer son engagement indéfectible au service d’un territoire qu’il aimait profondément, à l’instar de son père qui fut, lui aussi, un élu respecté et reconnu et qui servit l’Etat tant en qualité de ministre qu’ambassadeur de France.